La gestion déléguée de services publics industriels et commerciaux associe :

• Une collectivité qui conserve toujours la définition, la maîtrise et le contrôle du service public,
• Une entreprise privée qui propose les moyens techniques, financiers et professionnels pour atteindre la performance attendue du service public.

Dans ce cadre, l’État ou les collectivités locales confient par contrat à des entreprises privées la gestion de services publics industriels et commerciaux.
Ces contrats font l’objet d’une mise en concurrence systématique.
Ils ont permis à ces entreprises de développer un savoir-faire et des compétences pour répondre efficacement aux différents besoins collectifs.

Des entreprises qui s’engagent

Les opérateurs privés poursuivent des ...

Idées reçues sur la gestion déléguée

En aucun cas une «privatisation » des ...