Quand on parle de Service public en Europe, on touche à un des éléments essentiels du pacte social qui lie le citoyen de notre continent aux autorités publiques, nationales ou locales. C’est même un des éléments constitutifs de l’identité européenne. Les attentes exprimées par la population, le niveau de qualité que garantissent les autorités responsable et les opérateurs professionnels sont des éléments clés de l’identité politique des Européens et une des préoccupations constantes de l’Europe.

Pour autant, l’extrême diversité des modèles contractuels  s’impose à l’observateur. Nos entreprises opératrices de service public ont la capacité d’adapter leur offre, à qualité constante, à une variété quasi infinie de situations locales et contractuelles. « A Rome, fais comme les Romains » : c’est une des grandes forces de la gestion déléguée à la française que de savoir devenir un acteur du développement local parfaitement intégré, mettant à profit un savoir-faire sans cesse enrichi.

Cette plasticité s’épanouit sous l’égide de quelques principes forts, généraux ou sectoriels, issus des règles et des traités européens qui permettent de garantir d’une part l’universalité d’accès et la performance, au bénéfice des citoyens,  et d’autre part un cadre concurrentiel qui doit être communément applicable aux opérateurs publics et privés.

Il y a là à n’en pas douter une leçon de sagesse de la part du législateur européen.
Il  s’est abstenu de fixer un cadre unique pour réglementer de près le service public, se contentant à juste raison de  principes de juste allocation des subventions publiques au regard du droit de la concurrence, et de manière générale, d’une neutralité réelle à l’égard des modes de gestion du service.

Si les Services d’Intérêt Economique Général en Europe  ne sont  pas au cœur de la campagne, en cette période d’élections européennes, alors qu’ils sont si chers au cœur de nos concitoyens, n’est-ce pas parce que les résultats, dans leur ensemble, sont déjà au rendez-vous ?

Voir les articles de la newsletter